menu
Léon Thoorens

Léon Thoorens

Belgian journalist
About
Journalist
Belgium
Date of birth Liège, Arrondissement of Liège, Liège, Wallonia
Date of death Sep 04, 1975 Brussels, Brussels-Capital Region, Belgium
Authority VIAF id
Biography

Léon Thoorens est un écrivain et journaliste belge, né à Liège en 1921 et mort prématurément à Bruxelles en 1975.

Biographie

Issu d'un milieu modeste, il contracte à l'âge de deux ans une poliomyélite qui le laisse infirme. Très jeune, il trouve dans la lecture un moyen de s'évader. Il se met à écrire et reçoit les encouragements d'Arsène Soreil, son professeur à l'athénée de Liège. Après ses études secondaires, il exerce différents métiers, puis travaille un temps pour Forces Nouvelles, l'hebdomadaire de l'Union démocratique belge. Après son mariage, il décide de vivre de sa plume et collabore à différentes publications, produit des scénarios pour la radio et la télévision naissante (à l'époque tous les programmes sont écrits à l'avance et lus à l'antenne). Il publie aussi quelques premiers livres littéraires au tirage assez confidentiel.

C'est avec la naissance des collections Marabout, pour lesquelles il jouera souvent le rôle de conseiller littéraire, qu'il commence à publier des ouvrages plus remarqués. Le premier livre s'intitule "La vie légendaire d'Alexandre Dumas"(1953), qui sera republié dans la collection des vies passionnées et bientôt suivi par des biographies de Molière, Balzac et Marco Polo. Il publie également "Qui êtes-vous Georges Simenon" qui fait figure d'OVNI dans la collection Marabout Flash, habituellement réservée au bricolage et à la cuisine exotique. Il coécrit aussi un dossier Molière (1964) dans la nouvelle collection Marabout Université. C'est dans cette collection qu'il fera paraître son "Panorama des Littératures"(1966-1970), en huit volumes, qui brosse un portrait de la littérature mondiale.

Parallèlement à sa carrière d'écrivain, il publie des critiques hebdomadaires dans le Ligueur (journal de la ligue des familles) et mensuelles dans la Revue générale. Il y parle d'abord de la radio et de plus en plus de la télévision. À la suite de l'organisation des « Antennes de Cristal », destinées à récompenser les meilleurs programmes de télévision de l'année, il contribue à la création de l'Union des Critiques de Radio et de Télévision dont il deviendra président. Après sa mort, un prix portant son nom sera décerné par les membres de l'union chaque année à une émission ou un programme ou un créateur. Les dernières années de sa vie, il publiera des chroniques dans la page télévision du journal Le Soir.

Par la suite, son épouse republiera quelques ouvrages pour les jeunes: Pontiac et la horde d'or (consacré à Gengis Khan), qui sont les seuls livres encore parfois disponibles en librairie. Les autres titres peuvent encore se trouver assez facilement sur le marché d'occasion, notamment sur la plupart des magasins en ligne.

Notes et références


  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail de Liège Portail de Liège
The contents of this page are sourced from a Wikipedia article written by their contributors. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
What's the good word on Léon Thoorens?
Comments
Leave a comment - comment(s) so far
See more
Loading...
align-centeralign-justifyalign-leftalign-rightarrow-down-long-thinarrow-down-longarrow-downarrow-left-long-thinarrow-left-longarrow-left-thickarrow-left-thinarrow-right-long-thinarrow-right-longarrow-right-thickarrow-right-thinarrow-up-long-thinarrow-up-longarrow-upbibliographycalendarclosedouble-arrow-updeletediscographydouble-arrow-leftdouble-arrow-rightdownloadfacebookfilmographygallerygplaygplusgridinfoinstagramlike linklinkedinlogo-squarewhatsapplogoutmyspacenew-windowquoraquoteredditresizesearchsoundcloudspotifytumblrtwitteruservertical-ellipsisviewvinevkwebsiteyoutubebriefcasecommentseditmaillocationpollchart